Différences entre RPA Attended, Unattended et cognitive

Différences entre RPA attended unattended et cognitive

Il existe différents niveaux de RPA capables d’automatiser des processus plus ou moins complexes. Ils sont classés en trois grandes catégories : la RPA assistée, la RPA non assistée et la RPA cognitive.

Les différents types de RPA

La RPA se divise en deux grandes catégories : la RPA traditionnelle qui englobe “l’Attended” et “l’Unattended automations”, respectivement RPA assistée et non assistée en français.

La deuxième catégorie correspond à la RPA cognitive, elle s’appuie sur les technologies d’intelligence artificielle. C’est le niveau le plus complexe.

La RPA assistée (Attended automation)

Les robots de RPA assistés sont partiellement automatisés et sont utilisés comme des assistants virtuels, c’est-à-dire qu’ils sont déclenchés par un employé pour réaliser les tâches en front-office localement et en temps réel sur un ordinateur. Ainsi la solution est activée au moment de l’action à réaliser. La RPA assistée fonctionne sur la base d’une collaboration entre les robots logiciels et les personnes.

La RPA non assistée (Unattended automation)

Contrairement à la RPA assistée, les robots de RPA non assistés sont capables d’exécuter des tâches entières en complète autonomie ne nécessitant pas l’intervention d’un collaborateur et augmentant ainsi le ROI. Cela permet aux employés de se concentrer sur les activités à valeur ajoutée. Ce type de robot traite principalement des processus simples de back-office à grande échelle.

Les robots de RPA non assistés sont programmés pour exécuter et suivre des règles prédéfinies. Ils effectuent alors des tâches prévisibles et répétitives. C’est-à-dire qu’ils accomplissent leurs tâches de façon complète et “sans surveillance” suivant des règles et des heures prédéfinies. Un événement peut donc être programmé pour être déclenché tous les jours à une certaine heure par exemple. Si le robot ne reconnaît pas l’instruction à appliquer, alors il suspend l’activité qui sera à nouveau définie par un humain.

La RPA cognitive

La RPA cognitive est le niveau le plus avancé et le plus complexe. Il s’agit d’une “fusion” entre RPA et Intelligence Artificielle. En effet, les technologies d’intelligence artificielle se greffent aux processus automatisés et permettent ainsi de traiter des données non structurées, de reconnaître des images (OCR), des voix (reconnaissance vocale) ou le traitement du langage naturel (NLP).

La combinaison de la RPA et de l’intelligence artificielle donne naissance à l’acronyme IPA (Intelligence Process Automation), qui signifie automatisation intelligente en français.

Associer l’intelligence artificielle aux technologies de RPA conduit à l’automatisation intelligente des processus. Le Machine Learning permet de reproduire et imiter les circuits de la pensée humaine élargissant ainsi l’éventail des tâches à accomplir. La machine sera capable d’apprendre automatiquement sans aucune intervention humaine.

L’IPA  permet de visualiser l’ensemble des processus, de gagner en agilité et d’augmenter radicalement la vitesse de traitement.

RPA + IA = IPA (Intelligence Process Automation)

 

Crédit image : Vero Beesh – Dribble

Vous souhaitez améliorer votre offre de valeur ?